lundi 4 mars 2013

Major de Frameries


Le rendez-vous incontournable de Frameries se déroulait le week-end dernier. Une organisation qui n'est plus à mettre en avant, tant elle a fait ses preuves année après année. En plus de son statut et de sa convivialité, c'est à coup sûr une des raisons de son succès.

Depuis son changement de salle la saison dernière, l'évènement aura encore pris une autre ampleur, du point de vue prestige. Les détails soignés par Olivier Père et toute son équipe auront fait le reste.

Centre Sportif Max Audain (Photo: Thossa Busing)


Sportivement, un vent de fraîcheur aura soufflé sur les différentes compétitions, avec quelques invités surprises dans les derniers carrés, voire mieux, pour 2013.

Par équipe, c'est Issy-les-Moulineaux et la valeureuse équipe de la JSC Rochefort qui auront rempli ce rôle en s'incrustant dans les demi-finales, après un vaillant parcours. Les deux tenors que sont l'ACS Perugia 1973 et La Valette se disputaient les lauriers suprêmes et ce sont les Italiens qui sortaient vainqueurs de la confrontation.

1/2 finale par équipe: JSC Rochefort - Perugia (Olivier Saffer - Efrem Intra) - Photo: Vincent Coppenolle
 
Individuellement, les Belges ont récolté le tier des médailles mises en jeu. Dans de plus belles proportions encore dans les catégories d'âge. De quoi voir l'avenir avec optimisme.
 
En Open, la vague maltaise a tout pris sur son passage, avec la victoire de Derek Conti et les accessits de ses compatriotes Samuel Bartolo et Jean Tabone. Wolfgang Haas complétant le dernier carré.
 
En vétéran, les plus beaux espoirs étaient permis pour les nôtres, au vu de la qualité du plateau belge sur la ligne de départ. Bérézina la plus complètes par contre, avec les éliminations de tous les Belges au premier tour, excepté Philippe Roufosse et Vito Di Ruggiero qui tombaient au tour suivant.
 
C'est donc chez nos jeunes et féminines qu'il y avait le plus de satisfactions à retirer. En U19, William Van den Houte échouait de justesse en demi-finale, en étant battu aux tirs au but par l'Italien Fucci. Celui-ci ne parvenant pas à résister au Maltais Angelo Borg.
 
En U15, Florian Giaux parvenait à terminer sur la première place du podium. Et quel podium! Puisqu'il avait à sa droite Marco Di Vito et à sa gauche Casin, récent vainqueur de la coupe d'Espagne.... open! Nathan Dizier étant l'autre demi-finaliste perdant.
 
Podium U15 (photo Titi Giaux)

 
Dans la catégorie inférieure, le frère de Florian, Louison, l'imitait et décrochait la timbale contre au autre Italien: Leonardo Giudice. Noé Scheen complétait le podium de la catégiorie.
 
Podium U12 (photo Titi Giaux)

 
Enfin, chez les féminines, les Belges ne laissaient qu'une place de libre en demi-finale. Mais Lydie Pinchart devait finir par courber l'échine contre la numéro 1 mondiale, Trisha Baumeler. Ses équipières Emilie Despretz et Elodie Bertholet complétant le podium.
 
Plus de photos sur le Facebook de Vincent Coppenolle.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire